Avocat garde des enfants à Nice

avocat garde  enfants nice

Maître Guittard, vous assiste en tant qu'avocat compétent en matière de garde d'enfants, afin de déterminer le droit de visite et d'hébergement du parent concerné. La mise en place du droit de visite est souvent liée à une séparation ou un divorce. Il permet au parent ne disposant pas de la garde de l'enfant, de le voir régulièrement.

Cependant, votre cabinet d'avocat situé à Nice peut aussi vous assister afin d'obtenir un droit de visite pour les grands-parents.

Le droit de visite pour les grands-parents

La mise en place de ce droit de visite est provoquée par une situation familiale difficile. Par exemple, l'un des parents peut empêcher les grands-parents de voir leur petit-fils suite à un désaccord.

Pour que les grands-parents puissent voir leur petit-fils ou petite-fille, votre avocat compétent en matière de garde d'enfant met en place une audience. Le Juge aux Affaires Familiales du lieu du domicile de l'enfant concerné, siège en chambre du Conseil. Il s'agit d'une audience se déroulant à huis clos. Le Procureur de la république y est présent, et a pour mission de s'informer sur le comportement et le mode de vie des grands-parents. En effet, cette audience lui permet de vérifier si l'enfant peut être accueilli au sein de leur domicile en toute sécurité.

Le droit de visite des parents

Concernant le droit de visite et d'hébergement du parent n'ayant pas la garde, votre avocat compétent en matière de garde d'enfant vous présente différentes options. L'enfant peut résider au domicile du parent, ou dans un lieu donné : il s'agit du droit de visite en lieu neutre.

Ce type de visite est mis en place dans le cas où l'un des parents a fait preuve d'un comportement dangereux (alcoolisme, violence, .). L'enfant peut alors rendre visite au parent concerné dans les locaux de l'association UDAF. Cette association veille à la gestion de services familiaux, et accueille les enfants venant rendre visite à leurs parents.

Le droit de garde de l'enfant

Concernant le droit de garde de l'enfant, les parents peuvent opter pour une résidence alternée. Ce mode de garde permet à chaque parent de s'investir davantage dans la vie de l'enfant. Toutefois, si l'un des parents n'est pas en mesure de s'occuper correctement de l'enfant, une garde exclusive est mise en place pour l'un des parents.

Si aucun des parents ne peut prendre en charge l'enfant, ce dernier peut être confié à un autre membre de la famille (grands-parents, tante, .). Une délégation de l'autorité parentale sera alors entreprise.

Contact

í